Quiz : les 200 meilleurs buteurs de l’histoire de la Premier League

En 1992, la First Division anglaise devient la Premier League. Peu à peu, elle s’est imposée comme le championnat le plus médiatisé du monde. En bientôt 30 ans d’existence, elle a vu passer de sacrés buteurs. Combien avez-vous réussi à en retrouver ? Ici, nous nous concentrons sur les 5 meilleurs.

1. Alan Shearer – Symbole du foot anglais

Si l’on devait résumer le football anglais des années 1990 à un homme, cet homme serait probablement Alan Shearer. Meilleur buteur de l’histoire la Premier League avec 260 buts, Alan Shearer est le fan de football par excellence. Né à Newcastle, Shearer a dû s’exiler pour se lancer dans le monde professionnel. C’est Southampton qui repère la pépite et le fait démarrer à l’époque en First Division. Il ne tarde pas à affoler les compteurs puisque deux semaines après ses débuts en pro, il claque un triplé face à Arsenal. Il n’a alors que 17 ans.

En 1992, alors que la Premier League débute, il s’engage avec les Blackburn Rovers lors du mercato. Sa légende de footballeur commence vraiment à s’écrire. En 171 matchs avec le maillot bleu et blanc, il marque 130 buts. Il remporte surtout le titre de champion d’Angleterre en 1995. Une performance hors-norme avec le recul puisqu’entre 1992 et 2004, Manchester United et Arsenal se sont partagés tous les titres à l’exception de celui-ci. En 1996, on parle beaucoup d’un transfert de Shearer à United mais l’attaquant atterrit finalement dans sa ville natale de Newcastle. Il n’arrivera malheureusement jamais à apporter le titre de champion à son club de coeur, échouant à la deuxième place notamment en 1997.

2. Wayne Rooney – Le plus grand de Manchester United ?

Est-il le plus grand attaquant de l’histoire de Manchester United ? OK, il a certes moins marqué que Cristiano Ronaldo, mais son impact pendant 13 saisons mérite qu’il soit dans la conversation.

Wayne Rooney effectue des débuts fracassant à 16 ans sous le maillot d’Everton. Un an plus tard, il est déjà appelé en équipe d’Angleterre et fait la paire avec Michael Owen à l’Euro 2004. A l’issue de la compétition, Rooney est transféré chez les Red Devils au mercato. Il va donc rester treize saisons un joueur de football à Manchester United. Et un grand joueur. Avec 253 buts et 146 passes décisives sous le maillot mancunien, il est impliqué sur un but toutes les 112 minutes. Surtout, son palmarès avec United est long comme le bras : 5 titres de champion d’Angleterre, une Ligue des Champions, une Ligue Europa, une FA Cup. Il a même été élu joueur de l’année en Premier League lors de la saison 2009-2010 et dans l’équipe-type de la FIFA en 2011.

Enfin, comment parler de Wayne Rooney sans mettre la vidéo de son invraisemblable bicyclette face à Manchester City :

3. Andy Cole – Le buteur du triplé

Dans sa carrière, Andy Cole aura pas mal bourlingué. Il a souvent été au coeur de l’info foot lors des périodes de transfert. L’attaquant aux 187 buts en Premier League a connu pas moins de 13 changements de clubs au cours de sa carrière.

C’est surtout son passage à Manchester United qui reste dans les mémoires. Déjà parce qu’avec 6 saisons, c’est sa plus longue période au sein d’une même équipe. Ensuite, parce qu’il a marqué beaucoup de buts et remporté de nombreux trophées. De 1995 à 2001, l’international anglais a joué 275 matchs avec les Red Devils et inscrit 121 buts. Il a notamment été un titulaire indiscutable de l’incroyable saison 1998-1999 ponctuée d’un grandiose triplé Championnat d’Angleterre – Coupe d’Angleterre – Ligue des Champions. Son entente avec Dwight Yorke a permis à Sir Alex Ferguson de créer un duo redoutable à la pointe de l’attaque.

En 6 saisons à Manchester United, Andy Cole tout de même remporté la Premier League à 5 reprises.

4. Frank Lampard – Le milieu qui marquait des buts

Contrairement aux 4 autres joueurs présentés ici, Frank Lampard n’était pas un attaquant. Il était milieu de terrain. Certes, un milieu très offensif, mais un milieu quand même. Sa position ne l’a pas empêché de marquer 177 buts en Premier League et 304 buts en tout dans sa carrière. Et certains qui valent le coup d’oeil. On ne compte plus les fois où Lampard arrivait en deuxième lame dans la surface de réparation pour claquer une frappe dont seul lui avait le secret.

Formé à West Ham, c’est surtout sous le maillots de Chelsea que Lampard s’est fait connaître. 13 saisons passées sous le maillot des Blues et l’explosion totale au plus haut niveau sous les ordres de José Mourinho. A partir de 2004, il enfile les buts, les titres et les distinctions personnelles comme des perles : 3 titres en Premier League, 4 FA Cup. Et surtout le graal enfin atteint en 2012 avec la victoire en Ligue des Champions face au Bayern Munich.

Il est évidemment le meilleur buteur de l’histoire de Chelsea avec 211 buts inscrits. En 2005, Lampard échoue à la 2ème place au Ballon d’Or, derrière l’intouchable Ronaldinho. Il est quand même élu meilleur milieu de terrain de l’année par l’UEFA en 2008.

On passe sous silence le passage à Manchester City. Parce que pour les amateurs de football, Frank Lampard est associé à Chelsea et à aucun autre club.

5. Thierry Henry – la légende d’Arsenal

En 1999, Arsenal perd Nicolas Anelka, sa pépite à la pointe de l’attaque. Pour le remplacer, Arsène Wenger recrute Thierry Henry. Certes, le mec est champion du monde, mais il sort d’une saison très compliqué entre l’AS Monaco et la Juventus Turin. Mais surtout, il est ailier gauche ! Que diable fait donc Arsène à faire reposer son attaque sur un gamin même pas avant-centre ? Un pari gagnant. Henry est replacé dans l’axe, soutenu par l’éternel Dennis Bergkamp et la légende est en marche ! Il dispute 370 matchs sous le maillot des Gunners et marque 226 buts. Ce qui fait de lui le meilleur buteur de l’histoire du club, devant Ian Wright. Rien que ça.

Il porte surtout Arsenal au sommet du football européen. Deux titres en Premier League, deux FA Cup et malheureusement, une cruelle défaite en finale de la Ligue des Champions en 2006. Henry quitte le club en 2007 avec le sentiment du devoir accompli.

Mais l’histoire n’est pas terminée. En 2012, alors qu’il évolue aux New York Red Bulls, Henry accepte de revenir pour un prêt de 2 mois. Son entrée en jeu et son but pour son retour face à Leeds resteront dans les mémoires des fans d’Arsenal pour très longtemps.